AND&OR renforce sa position et son offre de machines et de solutions pour l’industrie du plastique, avec l’acquisition de la société madrilène Franco Dolfini Automatismos.

FRANCO DOLFINI AUTOMATISMOS est un fabricant espagnol de machines pour l’automatisation des processus de fabrication d’emballages plastiques.

Cette société de 25 personnes, avec un chiffre d’affaires d’environ 2 millions d’euros, enrichit l’offre d’AND&OR dans le secteur du plastique, et permet au Groupe de s’imposer encore plus fermement dans sa position sur les marchés espagnol et international, en élargissant son portefeuille de produits et en améliorant son offre de produits et services.

Une intégration progressive

FDA (Franco Dolfini Automatismos), travaillera en tant que société distincte et conservera sa propre marque, ses équipes de direction et sa stratégie. « Les deux entreprises doivent apprendre à travailler ensemble et à tirer profit du savoir-faire de chacune d’elles et des synergies, pour offrir plus à leurs clients ».

Entre autres produits, FDA fournit au portefeuille d’AND&OR des systèmes de contrôle qualité pour les bouteilles en PET utilisant des équipements haute tension, des palettiseurs compacts et flexibles pour la manipulation de bouteilles vides, des ensacheuses de type tube qui permettent des économies de consommation de film plastique, des systèmes de pesée dynamique, des cartonneuses automatiques, entre autres.

Parcours et objectifs communs

Les deux sociétés ont beaucoup en commun, toutes deux sont nées avec une approche similaire: proposer des solutions simples et automatiques qui améliorent les processus industriels de leurs clients. La demande du secteur et une étroite collaboration avec ses clients ont permis aux deux entreprises de se développer et d’évoluer dans leurs solutions et produits.

« Nous sommes très confiants dans cette nouvelle étape de développement pour FDA. En partageant nos expériences et nos connaissances mais aussi nos ambitions avec AND&OR, nous pourrons nous développer sur des marchés stratégiques et répondre à de nouvelles opportunités. Notre avenir commun est très prometteur », déclare Franco Dolfini, Directeur Général de FDA.

Partageant ce même enthousiasme, Antonio Ortega insiste sur l’objectif de cette croissance externe: « L’automatisation des processus est un marché en réelle expansion, qui nécessite des technologies spécifiques pour répondre aux défis que nous présente l’industrie. Pour faire face à nos nouveaux défis, nous devons renforcer notre proximité avec nos clients avec des usines et des services répartis sur différents sites, en plus de maintenir un haut niveau de compétitivité et de toujours proposer les meilleures solutions qui répondent aux besoins réels de nos clients ».

Antonio Ortega Suárez con Franco Dolfini